Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les cantonnements à Brillon en 1918

302e RAL, du 8 août au 3 sept. 1918

Le 8 août 1918, le 1er groupe du 302e régiment d'artillerie lourde cantonne à Brillon. Ils sont armés de 155 longs modèles 1877. Du 8 au 28, inspection du matériel, cours de tir pour officiers et s/officier. Dans la nuit du 28 au 29, étape de Brillon à Erize la brulée et retour à Brillon le 30. Départ  le 3 septembre pour Neuville sur Orne. (JMO du 302e RAL, Mémoires des Hommes)

 

 

102e RAL, du 8 août au 3 sept. 1918

Le 8 août 1918, le 3e groupe du 102e régiment d'artillerie lourde cantonne à Brillon. Départ le 3 septembre pour Neuville sur Orne. (JMO du 102e RAL, Mémoires des Hommes, historique du 102e RAL, Gallica)

45e BCP, le 23 décembre 1918

Le 23 décembre 1918, le 45e bataillon de chasseurs à pied cantonne à Brillon. (Historique du 45e BCP, Gallica)

Ainsi s'achève la série d'article concernant les cantonnements de troupes à Brillon durant la grande guerre. Aurons séjournés à Brillon les régiments suivants : Infanterie : 79e, 81e, 150e, 153e, 214e, 254e, 299e, 321e, 401e, Cavalerie : 6e Hussard, Artillerie de Campagne : 8e, 52e, Artillerie Lourde : 102e, 302e, Artillerie de Campagne d'Afrique : 3eG, Bataillon Chasseurs à pied : 8e, 45e, Bataillon Chasseurs Alpins : 116e, Tirailleurs de Marche : 3e, Génie : 28-4

Écrire un commentaire

Optionnel