Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les cantonnements à Brillon en 1917

Caissons d'artillerie à Brillon en janvier 1918.

81e RI, du 6 juillet au 8 août 1917

Le 6 juillet 1917, les cantonnements de détente sont les suivants : Brillon pour l'EM, la CHR, le II/81 et le III/81, Saudrupt pour le I/81, canon de 37, CMI, CMII, CMIII, le TC fractionné avec les unités correspondantes. Au cours de cette période de repos, l'instruction et l'entrainement des hommes alternent avec des séances récréatives et des distractions sportives. Le drapeau est conduit à  Paris pour la revue du 14 juillet, prise d'armes du régiment à  Brillon. Le colonel Rondenay passe la revue du régiment et procède à  la remise de décorations. L'après-midi, grande fête champêtre à laquelle assistent le général Martin commandant le DI et le colonel Charpy commandant l'ID. Des concerts ont lieu, ainsi qu'une représentation  de théâtre aux armées. De nombreux matches de football, rugby ont été disputés entre les bataillons et avec les Equipes du 96e et du 122e RI à Fains le 21 juillet. Le 8 août, le 1er bataillon cantonne à  Saudrupt et la CHR cantonne à  Brillon sont déplacés par camions-autos de leurs cantonnements à Julvécourt. Le 11 août le III/81 et le 12 le II/81 rejoignent à  leurs tour Julvécourt. (JMO du 81e et du 96e RI, Mémoires des Hommes)

3e GACA, en octobre 1917

Après un repos d'un mois à  Brillon, le 3e groupe d'artillerie de campagne d'Afrique remonte à  Verdun dans la région de Bezonvaux. (Historique du 3e groupe GACA, Gallica)

3e GACA, en novembre 1917

En novembre 1917, le  3e groupe d'artillerie de campagne d'Afrique revient, mais dés les premiers jours de novembre, envoie des détachements préparer sur la côte du poivre. (Historique du 3e groupe GACA, Gallica)

52e RAC, du 3 au 22 déc. 1917

Le 3 décembre 1917, le 52e régiment d'artillerie de campagne arrive à  Brillon à  10h. Du 4 au 7, repos : nettoyage des effets, des chevaux et harnachement. Du 8 au 21, commencement des différents cours et instructions prescrit pour les jours de repos. Le 19 remise de décoration à  la 27e batterie et aux canonniers cités à  l'ordre. Départ pour Longeville le 22 à partir de 7h. (JMO du 52e RAC, Mémoires des Hommes, historique de 52e & 252e RAC, Gallica)

8e RAC, du 25 déc. 1917 au 23 jan. 1918

Le 25 décembre 1917, l'EM, le 1er & 3e groupe du 8e régiment d'artillerie de campagne débarque à  Brillon. Le 18 janvier 1918, le colonel Fondeur fait ses adieux au 1er & 3e groupe réunis sur la place de Brillon. Le 23 janvier, les troupes font mouvement pour Verdun. (JMO du 8e RAC, Mémoires des Hommes)

Écrire un commentaire

Optionnel